Mécanique du piano

La mécanique du piano, depuis plusieurs siècle, évolue en s'améliorant. Aujourd'hui, plus de 5000 pièces sont nécessaires à son élaboration. Le réglage du piano (sa révision) doit être effectuée par un professionnel.

Même s'il évolue dans le détail, le piano depuis un siècle conserve le même principe mécanique pour produire un son. Une pression sur une touche actionne un mécanisme qui fait basculer un marteau en bois avec une tête feutrée qui va frapper une corde. Ce mécanisme complexe est parfaitement connu par l'accordeur de piano, qui sait l'ajuster. A lui seul ce simple mécanisme possède entre 25 et 35 points d'ajustements, multipliés par 88 touches.

Mécanisme du piano à queue

 

Les 220 cordes exercent une pression de 20 tonnes, environ 80 kg chacune. La tension est maintenue par un cadre metallique. La vibration de la corde, déclenchée par le marteau, est transmise à la table d'harmonie du piano par l'intermédiare d'un système de chevalet. La table d'harmonie est en bois d'épicéa de 8 mm d'épaisseur. De sa qualité découle celle du piano.

Une corde neuve va se détendre plus rapidement, car elle est au début plus élastique. C'est pour cette raison que l'accordage du piano doit être effectué fréquemment avec les pianos neufs.



Tags : entretien du piano, mecanique du piano

accordeur piano carcassonne accordage de piano accordeur de piano tarif accordeur piano carcassonne contact cours de guitare creation de site internet entretien du piano expertise de piano harmonie du piano harmonisation du piano histoire du piano mecanique du piano mise au diapason reglage de piano reparation de piano restauration restauration de piano ttmo

Entretien du piano

Calage de cheville de piano

Patrick Doméné. Accordeur de piano,
18 rue de l'aigle d'or,
11000 CARCASSONNE

06 80 62 92 44Portable:
04 68 71 25 75Fixe:
E-mail: patrick@polysons.fr